Accueil

Chapelle Saint Pie V

Culte Catholique Traditionnel Non Una Cum

14, Rue du Pré du Bois - 35000 Rennes
Localiser sur une carte


Autres lieux de messe non una cum desservis


Association Saint Pie V : 06.06.69.50.10
Abbé Roger : 06.01.46.12.18 - Chorale : 07.82.25.52.48


Autoriser les cookies
Groupes de prière
Confrérie de l'Adoration Perpétuelle
Etant donné les outrages à Notre Seigneur Jésus-Christ qui ne cessent de se multiplier – que ce soit au niveau de sa Divine Personne ou dans le Sacrement de l'Eucharistie – nous invitons tous ceux qui le peuvent à entrer librement dans la Garde d 'Honneur du Saint Sacrement que constitue la Confrérie de l'Adoration Perpétuelle

En savoir plus
Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie
Salut, ô Mère sainte ; mère qui avez enfanté le Roi qui régit le ciel et la terre dans les siècles des siècles. De mon cœur a jailli une parole excellente, c’est que je consacre mes œuvres à mon Roi. Introït
Seigneur, nous vous prions d’accorder à vos serviteurs le don de la grâce céleste ; et, comme l’enfantement de la bienheureuse Vierge a été le principe de leur salut, qu’ainsi la pieuse solennité de sa Nativité leur procure un accroissement de paix. Collecte
Le Seigneur m’a possédée au commencement de ses voies, avant de faire quoi que ce soit, dès le principe. J’ai été établie dès l’éternité, et dès les temps anciens, avant que la terre fût créée. Les abîmes n’étaient pas encore, et déjà j’étais conçue ; les sources des eaux n’avaient pas encore jailli ; les montagnes ne s’étaient pas encore dressées avec leur pesante masse ; j’étais enfantée avant les collines. Il n’avait pas encore fait la terre, ni les fleuves, ni les bases du globe terrestre. Lorsqu’il préparait les cieux, j’étais là ; lorsqu’il environnait les abîmes de leurs bornes, par une loi inviolable ; lorsqu’il affermissait l’air dans les régions supérieures, et qu’il équilibrait les sources des eaux ; lorsqu’il entourait la mer de ses limites, et qu’il imposait une loi aux eaux, pour qu’elles ne franchissent point leurs bornes, lorsqu’il posait les fondements de la terre, j’étais avec lui, réglant toutes choses, et j’étais chaque jour dans les délices, me jouant sans cesse devant lui, me jouant sur le globe de la terre, et mes délices sont d’être avec les enfants des hommes. Maintenant donc, mes fils, écoutez-moi : Heureux ceux qui gardent mes voies. Ecoutez mes instructions et soyez sages, et ne les rejetez pas. Heureux l’homme qui m’écoute, et qui veille tous les jours à ma porte, et qui se tient à la porte de ma maison. Celui qui me trouvera, trouvera la vie, et puisera le salut dans le Seigneur. Épitre